Agthea

« Celle qui fut, mais qui d’une certaine manière, est encore là. »

« Offre spéciale sur ma formation Renaissance runico-cosmique, n’attendez pas ! Les places sont limitées. Toi aussi, accède au savoir absolu et définitif pour la modique somme de £1500 par mois. Je t’attends sur Zoom pour un bilan entretien gratuit de tes vies antérieures. »

C’est bien entendu un trait d’humour, un trait un peu grossi, mais qui doit vous sembler étrangement familier. 

Mon budget aimerait beaucoup que je vous propose, moi aussi, une formation pour apprendre les runes en 3 heures. Je pourrais même vous proposer d’aller chercher votre Fylgja par le bout du nez et de vous la ramener pour qu’elle vous dise tout ce que vous voulez savoir sur la vie, l’univers et tout le reste. Je pourrais, oui.

Mais non. Ce que je vous propose, moi, c’est d’apprendre à apprendre. Je ne vous donne pas du poisson, je vous apprends comment construire une canne à pêche,  à reconnaître les coins qui ont toujours du poisson. Avec Aetts For the Earth, nous allons même essayer de sauvegarder les coins de nature locaux, tout en gardant un oeil sur le monde.

Si les formations ne manquent pas, l’appréciation des cultures de laquelle ces pratiques proviennent semble faire défaut. Et pourtant, s’il n’est pas nécessaire de se renseigner sur la culture espagnole pour réussir une bonne Paëlla, une liste de mots et d’outils ne suffit pas à invoquer les forces dont on voudrait attirer l’attention. Ouvrir les yeux sur ce qui se trouve de l’autre côté n’est pas sans danger. Et notre meilleure protection, avant l’amour et la lumière, c’est bien la recherche, la discipline et le recul sur les fils que nous désirons faire bouger dans la grande tapisserie qu’est l’humanité.  

 Il était une fois, dans le royaume du tout rapide et pré-mâché, une princesse sans titre qui vivait près d’un lac en écosse, et qui rappelait à qui venait la trouver, que les réponses les plus complètes méritent qu’on prenne le temps de les chercher […] 

 

Mais alors, que fais-tu? 

Garde-fou

A l’heure de la sur-information et de la terreur dans les médias, il est facile de se laisser séduire par un mouvement spirituel qui promet des miracles dans un quotidien désabusé.

Comme toute discipline dénuée de vérité absolue et fiable, nous avons vu fleurir tout un nombre d’experts qui ont lu un, peut-être deux livres et peuvent maintenant facturer le bien être de votre âme. Certains sont intuitifs, ce qui les dispensent de recherches. Quelle chance. Seulement voilà, comment naviguer dans un monde sans contours ni panneaux? Comment éviter de rester coincé dans l’enthousiasme du débutant?

Non vous n’êtes pas Cléopâtre. Non l’univers et toute l’armée des anges et des dieux ne va pas enlever tous les gens jaloux sur votre chemin. Mais oui il est possible que certains ancêtres cherchent à vous aider à avancer, ou trouver un peu de sens dans votre vie. 

Et comme il est très difficile de voir où l’on va quand on a la tête dans le volant, c’est important d’avoir un référent. 

Enchantée.

 

Runes et Mythologie

Connaître les runes est un point de départ indispensable pour pouvoir interpréter leur message dans un tirage. Mais saviez vous que d’autres critères étaient tout aussi importants?

La question a-t’elle été posée de la meilleure manière possible? Savez vous comment s’articule le destin dans la culture dont elles sont issues? Y-avait-il une question plus efficace à poser? Doit-on les interpréter à l’envers? Que penser de la rune blanche? 

Plutôt que de faire les tirages à votre place, l’idée est de vous laisser faire vos petits essais au préalable, et de discuter de ce que vous avez obtenu, et comment mieux poser votre question les fois suivantes. 

C’est une invitation à parler de tout ce qui entoure les tirages au lieu de s’arrêter au « c’est la rune de ça, elle tombe là donc ça veut dire ça ». Il y a de quoi faire !

 « Comment il est possible que des cailloux avec des jolis symboles puissent parler de l’avenir » ?

Et du quel.

Magie, dévotion, prêtrise

C’est un sujet important, à nuancer, et qui nécessite d’être bien informé pour ne pas se mettre en danger. Nous aborderons donc les précautions à prendre, les différents cas de figure possibles ainsi que les différences techniques selon les panthéons concernés.

D’un côté, nous ferons un peu de prévention pour ceux qui veulent attirer leur attention. Et de l’autre nous ferons des petits rappels pour ceux qui sont déjà lancés sur ce chemin.

Les idées exprimées ici sont le fruit d’une recherche et d’une expérience personnelle. Les conseils se veulent aussi généraux et documentés que possible. Ils ne pourront cependant pas s’appliquer à tous les panthéons et/ou situations. (La pratique magique relève souvent plus du cas par cas, que du cas d’école.) 

Personne ne détient la vérité absolue, de ce fait, je suis toujours ravie d’échanger avec vous sur chacun des concepts, conseils, ou pratiques qui seront abordés ici. 

Combien ça coûte?

Cela risque de surprendre pas mal de monde, mais je ne fais pas ça pour l’argent. Je ne refuse pas de dons s’ils sont fait de bon coeur mais je préférerais que d’autres moyens soient privilégiés:

– Quelques heures de bénévolat dans une association ou un chenil.

– Un don de nourriture à une association qui la redistribue.

– Prendre le temps de rendre visite à ses proches et de prendre des nouvelles de ceux à qui on ne peut pas rendre visite.

– S’investir dans sa commune ou sa ville, idéalement pour essayer de sauvegarder les espaces verts.

– Se forcer à prendre du temps pour soutenir nos proches qui ne vont pas bien

– Se renseigner sur les applications/alternatives éco-friendly et utiliser cet argent pour investir dans du sans plastique.

– Offrir deux cafés en avance dans les endroits qui proposent de payer pour ceux qui n’ont pas les moyens.

– Une action qui vous ressemble et qui vous fait sortir un peu de votre zone de confort dans un de ces domaines :

Bien être animal – Relations inter-générationnelles – Santé mentale – Sauvegarde des océans et des forêts – Low Tech – 

Je ne viendrai pas vérifier,  j’ai confiance en votre honnêteté. 

 

 

Logo agthea